COLLOQUE INTERNATIONAL Crossing Borders: Présences et circulations du théâtre contemporain de langue anglaise en Europe 

COLLOQUE INTERNATIONAL Crossing Borders: Présences et circulations du théâtre contemporain de langue anglaise en Europe 

COLLOQUE INTERNATIONAL Crossing Borders: Présences et circulations du théâtre contemporain de langue anglaise en Europe

Organisé par les universités Paris 13, Grenoble-Alpes, Lyon 2, Lille, Avignon et Pays de Vaucluse, Sorbonne Université, la MSH Paris Nord, Plaine Commune et la société savante RADAC

Les 11 et 12 octobre 2018 à la MSH Paris Nord, 20 Avenue George Sand, 93210 Saint-Denis.

L’influence du théâtre anglophone en Europe continentale n’est plus à démontrer. Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, sa créativité, son inventivité, son originalité se sont fait connaitre sur l’ensemble du vieux continent. Des auteurs à la voix singulière, souvent qualifiés « d’inclassables » par la critique, tels Samuel Beckett, Harold Pinter, Edward Bond ou Sarah Kane, de même qu’à l’inverse, des pièces catégorisées par la critique ou l’académie comme représentatives de « mouvements » – c’est à dire de positionnements politiques et sociaux (les State of the nation plays, le théâtre épique, le théâtre des minorités), de positionnements esthétiques (le théâtre de la Cruauté, le théâtre conceptuel, le théâtre verbatim), ou de façons historiquement déterminées d’exprimer un ressenti, ( le Kitchen Sink, le In-Yer-Face) y sont régulièrement montés. Ces œuvres sont étudiées, traduites, adaptées, mises en scène en Europe selon des critères spécifiques aux différents pays (critères culturels, historiques, politiques, sociaux) et, en retour, elles influencent la production théâtrale autochtone.

Ce colloque se veut l’occasion de croiser les regards des chercheurs, traducteurs, metteurs en scène et programmateurs du théâtre anglophone en Europe afin d’enrichir la perception que nous en avons en confrontant leurs approches et leurs pratiques.

Qui plus est, il ouvrira la discussion sur la nécessité d’établir un réseau européen de chercheurs dans ce domaine, réseau qui pourrait constituer un outil de travail intéressant pour les chercheurs du champ, que ceux-ci se situent dans le cadre des études anglophones ou dans celui des arts du spectacle – de même que pour les professionnels comme les programmateurs de théâtre par exemple. Cet outil contribuerait non seulement à évaluer l’impact culturel et économique du théâtre anglophone contemporain en Europe, mais également à mesurer l’évolution des mouvements esthétiques sur ce territoire composé d’une multitude d’identités organisées de manières très diverses. »

 

CROSSING BORDERS

Les commentaires sont clos.