Journée d’étude doctorants: Le silence

Les 22-23 mai sera organisée la troisième journée d’étude des doctorants d’ICTT.

La troisième édition des journées d’étude du laboratoire ICTT se construit sur un paradoxe cinglant : briser le silence pour en parler. À cet égard, le silence ne serait-il pas en effet « contre-performatif » puisqu’il s’agit de se taire pour le réaliser ? Si tel est le cas, quel sens donner alors au silence quand on sait qu’il n’est nullement réductible à une valeur figée ? Tantôt négatif, lorsqu’il est vécu comme un aveu d’impuissance, une faiblesse, l’expression du mépris, de l’oppression, de l’abandon ou de l’oubli, tantôt positif, quand il devient synonyme de sagesse ou témoin d’un profond respect, tout laisse à penser que la signification du silence est tributaire du contexte dans lequel il se manifeste.

Pour plus d’informations, voir Appel à communications JE Silence 2014

Les commentaires sont clos.