SEM: Emocontext (25/02/22) Théâtre contemporain et émotion.

Théâtre contemporain et émotion.

Cyrielle Garson (Avignon Université):

Présentation de l’ouvrage Affects in 21st-century British Theatre: Exploring Feeling on Page and Stage

Cécile Chantraine Braillon (La Rochelle Université) et Laurence Delbarre-Willard (Université de Lille):

Mesurer et annoter les émotions au théâtre

Le séminaire, a lieu en ligne, et peut être suivi à l’adresse suivante (aucune inscription n’est nécessaire):

https://bbb.univ-avignon.fr/b/cav-ckp-mbe

 

Cyrielle Garson est Maître de Conférences en théâtre anglophone contemporain au sein du laboratoire ICTT d’Avignon Université et secrétaire de Radac (Recherches sur les arts dramatiques anglophones contemporains). Après la publication d’une monographie sur le théâtre britannique documentaire en 2021 chez De Gruyter (Beyond Documentary Realism: Aesthetic Transgressions in Verbatim Theatre), ses travaux explorent désormais l’intersection de la réalité virtuelle et du théâtre anglophone nord-américain.

Cécile Chantraine Braillon est professeur des universités en Études Hispaniques à l’Université de La Rochelle depuis 2018 et ses recherches portent sur le théâtre et les Arts du spectacle hispano-américains. Après avoir mené un axe de recherche dans le cadre du projet ANR CHispa (2014-2017 / Chef de projet : Fatiha Idmhand) sur l’exploitation scientifique des archives d’écrivains par la technologie numérique, elle porte plusieurs programmes complémentaires sur l’informatisation de la recherche en Arts de la scène : le programme VISUAL STAGING (CPER MAuVE 2019-2022 avec Laurence Delbarre-Willard) et le projet régional ESNA (École du Spectateur de Nouvelle Aquitaine, 2021-24). Elle dirige également un workpackage dans le projet Erasmus + DiMPAh (Digital Methods Platform for Arts and Humanities / 2020-2023). Ses intérêts actuels de recherche visent à contribuer à la théorisation de l’analyse du spectacle vivant : à cette fin, elle concentre également son travail sur la conception d’outils numériques offrant des fonctionnalités spécifiques pour la recherche dans ce domaine, concernant non seulement la préservation (conservation du processus créatif et de la performance) mais aussi l’analyse des données du spectacle vivant (critique génétique, sémiologie, analyse culturelle).

Laurence Delbarre Willard est Ingénieur en instrumentation et techniques expérimentales au laboratoire de recherche SCALAB et responsable technique à la Fédération Sciences et Cultures du Visuel (SCV). Elle a d’abord exercé comme Ingénieur Responsable technique de l’enseignement expérimental de la physique à l’Université du Littoral Côte d’Opale puis a rejoint l’université de Lille pour l’acquisition des équipements de la plateforme IrDIVE (aujourd’hui SCV), leur l’installation et leur mise en exploitation et contribue aujourd’hui à la réalisation à l’accompagnement des projets de recherche avec les différents laboratoires et partenaires utilisant les équipements SCV. Elle participe à la formation sur la mise en œuvre des dispositifs expérimentaux et leur utilisation auprès des chercheurs et des étudiants (oculométrie, enregistrements de paramètres physiologiques, cinématique, analyse comportementale étudiants de Master européen PPNSA. Elle est co-porteuse du projet Visual Staging avec Cécile Chantraine Braillon (La Rochelle Université) dans le cadre du CPER MAuVE Hauts de France.

 

Les commentaires sont clos.